Mesures d’éviction des médicaments

Allergologie / Mesures d’éviction des médicaments
Partager cet article

Les médicaments sont très nombreux et très variés. Seuls certains groupes sont fréquemment responsables d’allergie ou de pseudo-allergie. Ce sont :

  • Les antibiotiques, en particulier les bêta-lactames (pénicillines surtout) et les sulfamides
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (aspirine, ibuprofène, diclofénac, par exemple)
  • Les antiépileptiques (carbamazépine, valproate, etc)
  • Les produits de contraste iodés (utilisés pour les scanners, entre autres)
  • Les curares (relaxants musculaires utilisés lors de certaines anesthésies générales)


L’allergie au latex est traitée dans un document séparé.

Pour éviter d’entrer en contact avec le ou les médicaments auxquels vous êtes allergique, les mesures d’éviction suivantes sont utiles et complémentaires aux traitements prescrits par votre médecin. Le but de ce document est de vous donner des pistes pour vous protéger des allergènes qui vous posent problème sans entraver vos soins médicaux et paramédicaux.

Eviter le ou les médicaments suspectés :
  • Tant que la cause de l’allergie n’est pas établie, le ou les médicaments suspects d’avoir provoqué la réaction sont à éviter. Le médecin détermine aussi si d’autres médicaments apparentés doivent être évités, selon le type de réaction que vous avez présenté.
  • Au terme des investigations, seuls les médicaments déterminés par l’allergologue doivent être évités.
 
Etre vigilant :
  • Informer le personnel de santé (médecin, dentiste, pharmacien, infirmière, ambulancier, etc) de ses allergies : pour ce faire, un passeport d’allergie vous est remis (provisoire avant les investigations, définitif au terme du bilan).
  • Ne pas prendre d’auto-médication
 
Porter avec vous le passeport d’allergie remis par votre médecin
  • Il s’agit d’un document indispensable au personnel de soin

Subscribe To Our Newsletter

Get updates and learn from the best

Découvrez d'autres articles

Blog

Mesures d’éviction des animaux de compagnie

Les animaux de compagnie sont très variés, allant du chat au poisson, en passant par la perruche et l’iguane, entre autres. Tous les animaux, aussi les NAC (nouveaux animaux de compagnie), peuvent provoquer des allergies, de même que leur nourriture. Pour éviter d’entrer en contact avec les allergènes de vos animaux de compagnie, les mesures d’éviction suivantes sont utiles

Blog

Mesures d’éviction des moisissures

Les moisissures sont de petits champignons invisibles à l’œil nu. Elles vivent surtout dans les lieux humides, à différentes températures selon l’espèce, et se nourrissent de tout ce qui est organique (aliments, surtout fruits et légumes, bois, feuilles mortes…). Elles colonisent les pièces humides comme les salles de bain, de même que les réfrigérateurs, les tapis, les moquettes, les vêtements, etc.